Marqueterie

Définition du métier

Le marqueteur applique sur un support (mobilier, tableau, cadre…) de fines lamelles de bois de différentes essences, et de différentes teintes. S’il utilise beaucoup le bois précieux et exotique, il peut aussi plaquer de l’écaille, du laiton, de la corne ou de la nacre…

Pour réaliser les motifs décoratifs ou figuratifs qui décorent généralement un ouvrage d’ébénisterie, le marqueteur commence par faire un dessin, où il note la place de chacune des pièces, le bois ou autre matériau utilisé, ainsi que le sens des veines du bois.

Il découpe ensuite chaque élément à l’aide d’une scie très fine, puis les assemble à l’envers sur un support papier, suivant le dessin qu’il a effectué et les colle sur le bâti du meuble préalablement préparé. Le papier de montage ensuite retiré, le ponçage vient à bout des dernières imperfections de surface et assure la finition de l’ouvrage, avant le vernissage.

Qualités requises

  • Sensibilité artistique
  • Patience, précision et créativité
  • Habileté
  • Précis et soigneux

Fiches diplômes

Télécharger la fiche métier - CAP ART BOIS MARQUETEUR

Imprimer la page

Un apprenti ébéniste remporte le concours national

Alexandre CROUZEVIALLE devient Meilleur Apprenti de France tourneur sur bois. Actuellement en CAP ébéniste, Alexandre est apprenti à l’atelier « Le (...)

Lire la suite

Prévention routière pour nos apprentis...

Comme chaque année, l’IFP 43 organise deux journées dédiées à la prévention routière à l’attention des apprentis de CAP première année. C’est environ 230 (...)

Lire la suite