Contrat d’apprentissage

Le contrat d’apprentissage est un contrat de travail à durée déterminée conclu entre un employeur et un apprenti (ou ses parents s’il est mineur). Son objectif est de permettre à un jeune de suivre une formation en vue d’acquérir une qualification professionnelle sanctionnée par un diplôme ou un titre professionnel.

  • Le contrat se signe à partir du 1er juillet de chaque année. Une période d’essai de 2 mois est prévue au contrat.
  • L’apprenti perçoit une rémunération déterminée en pourcentage du salaire minimum interprofessionnel de croissance (SMIC), sous réserve de dispositions contractuelles ou règlementaires plus favorables qui s’imposent à l’employeur. Ce salaire est versé en fonction de l’âge (à la signature du contrat) et de l’avancement de la formation.
Pourcentage du SMIC selon l’âge de l’apprenti
Année exécution 
contratAvant 
18 ansDe 18 
à 20 ans21 ans 
et plus
1ère année 25 % 41 % 53 %
2e année 37 % 49 % 61 %
3e année 53 % 65 % 78 %

L’apprenti bénéficie des dispositions légales et conventionnelles applicables au personnel de l’entreprise. 
En cas de succession de contrats, la rémunération est au moins égale à la dernière année du précédent contrat.

  • La durée du contrat dépend du titre ou diplôme préparé, elle est comprise entre 1 et 3 ans et peut éventuellement être adaptée en fonction du niveau initial.
  • Le temps de travail de l’apprenti est identique à celui des autres salariés de l’entreprise en incluant le temps de cours au Centre de Formation d’Apprentis.

Pour une information complète sur le contrat d’apprentissage, consultez le site du Ministère du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social :

Un apprenti ébéniste remporte le concours national

Alexandre CROUZEVIALLE devient Meilleur Apprenti de France tourneur sur bois. Actuellement en CAP ébéniste, Alexandre est apprenti à l’atelier « Le (...)

Lire la suite

Prévention routière pour nos apprentis...

Comme chaque année, l’IFP 43 organise deux journées dédiées à la prévention routière à l’attention des apprentis de CAP première année. C’est environ 230 (...)

Lire la suite